lundi, mars 06, 2006

Venise : La lagune à contre courant





C’était carnaval à Venise...
mais à moins de se satisfaire d’être parqué derrière des barrières pour voir passer le défilé ou d’être bien introduit dans le petit cercle des amateurs de la vraie tradition carnavalesque vénitienne, jalousement retranché dans les salons du Café Florian... mieux vaut éviter.
Fini le temps où les compagnies de théâtres de la Sérénissime avaient ressuscité le carnaval populaire. Et même si les gazettes relataient les prestigieux bals masqués des disciples de Charles de Bestegui, la rue étaient redevenue partie prenante de la fête. Récupéré pour devenir une institution touristico-commerciale, les masques ont déserté les calli et les campielli pour se concentrer Piazza San Marco. Et là encore les vrais tifosi font la différence entre, eux, les “costumés ” et les “entullés” parés “d’un tas de tissus aux couleurs criardes”...
Si depuis longtemps on ne se cache plus sous le masque pour libertiner, aujourd’hui on ne s’amuse plus et le masque n’est là que pour se faire photographier par les tours opérators. Préférez donc...















CALENDRIER

• du 5 février au 21 mars - Fondation Peggy Guggenheim - "Venezia, la scena dell'arte 1948-1986". 150 photos d'artistes et de personnalités ayant participé aux Biennales de Venise.
• Pour la réouverture de l'atelier du Palazzo Mariano Fortuni. Exposition d'une centaine de photos du maître dont une soixantaine de panoramiques sur la Venise du début du siècle, de portraits d'amis et de personnalités.


MESSAGE PERSONNEL À PHILIPPE SOLLERS

Je ne sais où en sont vos recherches... la bourse monte sur votre protégée. Rosalba est citée (au même titre que Casanova) dans l'exposition des LUMIÈRES qui vient d'ouvrir à la BNF.


GUIDE PRATIQUE

Pour plus de renseignements vous pouvez vous référer au guide (hôtels p. 496 à 522 - restaurants p. 659 à 667).

2 Comments:

Blogger Aurélie69 said...

Bonjour,

suite à la lecture de votre post sur le design italien, je souhaiterais quelques précisions qui me seraient utile pour mon mémoire de fin d'études : qui est Jérémy Lin? la citation rapportée est-elle de lui ou de Michele de Lucchi? quel est le contexte de ces propos?
D'avance merci beaucoup,

Aurélie Fonterme
Lyon
France

10:25 PM  
Blogger Michelle Gastaut said...

pouvez-vous me donner votre mail, je ne sais si je suis au bon endroit pour vous répondre, mon mail est sur le blog

11:42 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home